Actualités

22.10.2019

Entre le risque cyber et le risque de guerre, où se trouve la frontière ?

Quelles que soient les politiques de gestion de risques, les mesures de cybersécurité et les garanties d’assurances, quelques questions inexplorées demeurent : si le risque cyber peut coexister avec d’autres catégories de risques à l’instar des risques de guerre, un assureur qui offre une couverture pour cette dernière catégorie de risques peut-il être appelé à indemniser son client des conséquences d’une attaque cyber ou inversement ?

Un assureur cyber peut-il invoquer l’existence d’un risque de guerre dans le contexte d’une attaque cyber pour rejeter toute demande d’indemnisation de son client ? Ces questions qui interrogent sur la frontière entre le risque cyber et les risques de guerre font actuellement l’objet de l’affaire Mondelez International, Inc. c/ Zurich American Insurance company relative à l’indemnisation des conséquences de l’attaque cyber NotPetya, pendante devant une Cour suprême américaine..

Entre fictions et anticipations, le Lab Adam Assurances pose quelques questions que le monde maritime pourrait un jour connaître.

Pour consulter notre article :


ENTRE LE RISQUE CYBER ET LE RISQUE DE GUERRE, OU SE TROUVE LA FRONTIERE ?